ACTU : Un partenariat pour l’inclusion du handicap dans le monde du travail 🤗

Un partenariat de coeur 🙂

Parce que l’Humain est au cœur de nos préoccupations, nous avions initié, il y a quelques mois, une collaboration avec  l’Adapei 69, et leur branche “professionnelle” OSEAT, visant à développer un partenariat exclusif dédié à la formation et l’inclusion de jeunes adultes en situation de handicap mental.

Ce partenariat s’est officiellement concrétisé en juin dernier et nous avons pu entamer une collaboration avec l’ensemble des équipes de l’IMPro Les Coquelicots de Meyzieu pour former des jeunes âgés de 16 à 20 ans aux métiers du conditionnement alimentaire. En, effet, depuis le mois de juin, les bocaux du Fresh Corner sont préparés et emballés avec soin par des étudiants de l’IMPro 🤗

En proposant un atelier “conditionnement” au sein de l’IMPRO, nous avons à coeur de mettre en place un véritable parcours “d’apprentissage” leur donnant les clés et la confiance en eux qui leur permettra d’intégrer un ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) ou une Entreprise Adaptée (EA) pour les années à venir.

Ce type de partenariat entre une entreprise du secteur privé et un centre éducatif pour accompagner des jeunes en situation de handicap à la formation professionnelle est encore peu développé et gagnerait à l’être 🙂 Les jeunes étudiants de ces IMPro n’ont en effet pas l’occasion d’être immergés dans la vie professionnelle et de collaborer avec des entreprises avant d’intégrer un ESAT ou une EA.

En participant à ce type d’expérience, les étudiants bénéficient ainsi d’un accompagnement vers la vie professionnelle.

Unis pour favoriser l'inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail!

Concrètement, comment ça se passe à l’IMPRO ?

Par groupe de 3 ou 4, les jeunes sont chargés de l’ensachage, de l’étiquetage et du remplissage des bocaux. Après quelques heures de formation passées à leur côté, nous avons passé le relais à l’équipe pédagogique pour les aider et s’assurer qu’ils arrivent à réaliser le travail correctement. 

Murielle, éducatrice au sein de l’IMPro encadre ces ateliers : « J’essaie de faire participer un maximum de jeunes à ces activités, selon leurs capacités. Il faut toujours s’adapter aux capacités de chacun. ».

Cela nécessite donc parfois de redoubler d’ingéniosité pour pouvoir permettre à tous les jeunes de contribuer, chacun selon leurs possibilités, aux ateliers : « J’ai mis en place des gabarits pour faciliter l’étiquetage des bocaux, mais je mets aussi en place des codes couleurs pour les jeunes qui ont des difficultés avec le langage »L’objectif, nous dit-elle, est que tous les jeunes puissent aider et participer et qu’ils se sentent utiles!

IM pro my fresh company
Crédit Photo: Clotilde Fabre - OSEAT

De plus, ces ateliers sont très formateurs pour les jeunes. Cela leur permet d’acquérir à la fois une certaine gestuelle et une véritable aptitude au travail : « ça permet de poser un cadre et de développer une certaine rigueur » .

Selon Murielle, c’est très valorisant pour eux « Les jeunes ont compris que ce n’est pas qu’un exercice, c’est un vrai travail qui s’accompagne de certaines exigences. Cela leur permet de faire un premier pas vers leur futur professionnel malgré leur handicap » Les jeunes sont très motivés et volontaires pour continuer : «  C’est aussi un moyen pour eux de dire : on est handicapés mais on peut quand même faire des choses. On est handicapés mais en s’adaptant, tout est possible »

L’IMPro, tremplin vers un avenir professionnel pour les jeunes en situation de handicap.

L’IMPro Les Coquelicots, fait partie de l’Adapei69, une association de parents et amis de personnes en situation de handicap regroupant, entre autres, plusieurs établissements d’accueil pour des jeunes souffrant de handicap.

Les IME (Instituts Médico-Educatifs) comme celui des Coquelicots permettent d’assurer une éducation adaptée et un accompagnement médico-social à des enfants et adolescents de 3 à 20 ans, afin de favoriser leur intégration dans les différents domaines de la vie personnelle, sociale et professionnelle. Elle les prépare notamment à intégrer des Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT), établissements médico-sociaux de travail protégés qui sont réservés aux personnes en situation de handicap afin de faciliter leur insertion professionnelle.

Marouane (18 ans) est scolarisé depuis plusieurs années à l’IMPro des Coquelicots et commencera à travailler en ESAT dès l’année prochaine. Il nous explique qu’il est très fier de travailler pour une « vraie » entreprise « Quand je travaille comme ça, je me sens bien » L’équipe pédagogique en témoigne, les progrès arrivent très vite et les jeunes sont contents de voir qu’ils s’améliorent : « Au début, j’avais un petit peu de mal avec les sachets mais à la fin j’ai réussi ! ».

crédit photo: Clotilde Fabre- OSEAT

Nous sommes très fiers et heureux de cette collaboration que nous avons pu mettre en place grâce à toutes nos Fresh Companies qui nous ont soutenus dans le projet et à tout l’équipe d’OSEAT et de l’IMPro Les Coquelicots!

Cette démarche est à la fois le reflet d’un engagement personnel d’Aurélie, la fondatrice de My Fresh Company, et de notre volonté de soutenir l’inclusion de personnes en situation de handicap, quel qu’il soit, dans le monde du travail. C’est également dans la continuité de notre engagement plus global en terme de transition écologique et sociale récompensé par le label Lyon Ville Equitable et Durable.

Pour plus d’infos,  n’hésitez pas à aller consulter le site internet de l’IMPro Les Coquelicots ou de l’association Adapaei69  😉 

Pour en savoir plus sur le Fresh Corner, l’offre de pause café engagée et zéro-déchet dédiée aux starts up et PME lyonnaises, c’est par ici 🙂

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

VOUS NE VOULEZ PAS PASSER À CÔTÉ DE NOS DERNIÈRES ACTUALITÉS ?👉🏻